Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par education-therapeutique.over-blog.net

TIC Santé
Le directeur général de l’offre de soins (DGOS), François-Xavier Selleret, a dévoilé la liste des huit lauréats de l’appel à "projets pilotes" en télémédecine
Objectif initial du projet : sélectionner trois projets pour chacune des trois "priorités nationales" jugées les plus "matures": - permanence des soins en imagerie médicale,
- prise en charge de l’accident vasculaire cérébral (AVC)
- soins aux personnes détenues

Pour la permanence des soins en imagerie, sont retenus
les projets présentés par les ARS de Lorraine, de Picardie et de Pays de la Loire.
L’expérience lorraine devait débuter au premier trimestre 2012 , tandis que les premières télé-expertises radiologiques picardes devaient être effectives en décembre 2011

Pour la prise en charge de l’AVC, le choix s’est porté sur: 
les projets soumis par les ARS de Franche-Comté, de Nord-Pas-de-Calais et de Bourgogne. Le premier, "développé depuis 2004 par le Pr Moulin au CHU de Besançon" (Doubs), a tiré parti de son ancienneté.
A l’inverse, le dossier nordiste est "plus récent, puisqu’il a une mise en œuvre opérationnelle depuis juin 2011, avec quatre centres hospitaliers (CH) du territoire du Hainaut-Artois" . Enfin, l’expérience bourguignone se distingue car elle "s’appuie sur le seul registre AVC existant en France", a-t-il expliqué.

Dans le domaine des soins aux personnes détenues,
seuls deux dossiers ont été sélectionnés: le premier, présenté par l’ARS Midi-Pyrénées, "s’appuie sur l’expérience du CHU de Toulouse, du CH et de la maison centrale de Lannemezan" (Hautes Pyrénées).
Le second soutenu par l’ARS Ile-de-France associe les unités de consultations et de soins ambulatoires (Ucsa) des maisons d’arrêts de Bois-d’Arcy (Yvelines) et Fresnes (Val-de-Marne) aux centres hospitaliers d’Argenteuil (Val-d’Oise) et Saint-Louis, à Paris (AP-HP).

Chaque projet bénéficiera d’un appui méthodologique pendant deux ans, le démarrage de l’accompagnement méthodologique est imminent pour ces huit lauréats. "Le travail débutera dès le 5 avril. Nous souhaitons, avec ces projets qui sont aujourd’hui dans la phase de la maturité, dégager des organisations pérennes", a-t-il déclaré.

Par ailleurs, le "guide relatif à la contractualisation et au conventionnement en télémédecine" a été "mis à disposition des acteurs" récemment et "sera rendu public dans les tous prochains jours"

 

Commenter cet article